Aires protégées

aires protégéesLa Stratégie nationale de Création d’Aires Protégées terrestres métropolitaines (SCAP) constitue un des chantiers prioritaires du Grenelle de l’Environnement. La loi du 3 août 2009, dite loi Grenelle 1, confirme en effet l’impulsion d’une politique ambitieuse de renforcement du réseau d’aires protégées avec l’objectif de placer, d’ici 10 ans, 2 % au moins du territoire terrestre métropolitain sous protection forte. Cette stratégie concourt à l’objectif de réduire la perte de la biodiversité et de la géodiversité à l’échelle nationale, par la création de nouvelles zones réglementaires (Arrêté Préfectoral de Biotope et de Géotope, Réserve Naturelle Nationale et Régionale, Cœur de Parc National) comblant les lacunes du réseau actuel. Les forêts bien protégées (catégorie UICN I à IV) compte à ce jour pour à peine plus d’1 % de la surface forestière nationale.

Les critères de désignation des réserves forestières n’intègrent à l’heure actuelle pas suffisamment de critères de naturalité, que ce soit au niveau du choix des espèces prioritaires, que des espaces désignés. Il serait intéressant de retravailler les listes d’espèces, afin d’intégrer des espèces moins emblématiques mais indicatrices de naturalité (maturité et/ou ancienneté des peuplements notamment), et de tenir compte de certains critères de naturalité lors du choix des sites, au-delà du dogme de la représentativité des habitats forestiers.nn1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>