Rhône-Alpes-Auvergne

  • Sylvae – Vieilles forêts d’Auvergne
  • En Auvergne et de manière générale, les vieilles forêts (anciennes et matures, de plus de 200 ans) sont rares : elles représentent moins de 10 % de la surface forestière totale ! Dans un contexte de mobilisation accrue de la ressource bois, des menaces pèsent aujourd’hui de plus en plus sur ces milieux. Bien que l’exploitation forestière ait toute sa vocation pour la création d’énergie ou de matériau durable, elle empêche le plus souvent le vieillissement naturel des arbres. Il est donc aujourd’hui urgent de préserver les vieilles forêts auvergnates !

  • Pour en savoir plus CEN Auvergne.

     

  • REFORA
  • Un « Plan d‘actions pour la constitution d’un réseau de forêts en évolution naturelle en Rhône-Alpes » a été signé en 2010 par les associations naturalistes (LPO, FRAPNA, Forêts sauvages), les communes forestières, l’ONF, les forestiers privés et le Préfet de Région. Le réseau de forêts à constituer est désigné par l’acronyme réseau « FRENE », pour Forêts Rhônalpines en Évolution Naturelle.

    Ce plan d’actions constitue, dans la stratégie du Grenelle « Produire plus tout en protégeant mieux », un pendant du plan de mobilisation des bois en Rhône-Alpes approuvé en 2008. Le réseau FRENE a vocation à participer aux objectifs de constitution d’un réseau écologique nationale et régional fonctionnel. Il permettra d’acquérir les connaissances nécessaires à la conservation d’espèces protégées et à l’optimisation du rôle écologique global du continuum forestier.
    Le Réseau écologique forestier Rhône-Alpes (REFORA), association 1901, constitue depuis une vingtaine d’années un lieu informel d’échanges et de dialogue entre gestionnaires forestiers et naturalistes. Il a été sollicité à l’automne 2011 pour être porteur du projet, en relais du pilotage initial par la DRAAF (Serfobe).

  • Concrètement 
    • En forêt publique, les îlots de sénescence, établis lors de la révision du plan d’aménagement, et les réserves biologiques intégrales sont automatiquement intégrés au réseau FRENE.
    • En forêt privée, le REFORA met au point une convention d’engagement à passer avec le propriétaire. A partir de 2013, cette convention fera l’objet de tests avant d’être validée définitivement. Tout propriétaire volontaire pourra intégrer une partie de sa forêt dans le réseau. En contrepartie, il aura accès à des informations originales sur sa forêt (degré de maturité, espèces présentes, ancienneté de l’état boisé, etc).

    Contacts : Marion Hayot (REFORA), Christophe Chauvin (IRSTEA), Jean André (REFORA).
    marion.hayot@irstea.fr
    – 04 76 76 28 76
    christophe.chauvin@irstea.fr
    – 04 76 76 27 72
    je.andre@free.fr
    – 04 79 62 70 74