Sénescence

Phase du cycle de vie caractérisée par des phénomènes biologiques ou écologiques qui provoquent le ralentissement de l’activité catabolique (croissance de l’arbre, augmentation de la biomasse vivante) et l’accélération des processus anaboliques (augmentation de la part du bois mort et du nombre de microhabitats rares associés) préalables à la mort de l’individu (arbre) ou à la régénération de l’écosystème (forêt).
La phase de sénescence suit celle de la maturité. Elle arrive à un âge variable dépendant de la longévité de l’essence, des conditions écologiques et des perturbations. Elle apparaît le plus souvent après le dernier tiers de la vie potentielle de l’arbre, soit le plus souvent très au-delà de 200 ans et de l’âge d’exploitabilité défini par le forestier.