Forêt primaire

Le terme de primaire présente avant tout une définition en termes de succession écologique. Une forêt primaire est une forêt issue d’une succession primaire, c’est-à-dire une « séquence de biocénoses se développant dans un biotope nouvellement formé et dépourvu de formes vivantes. C’est par exemple le cas de la colonisation par la végétation de champs de laves produits par une éruption volcanique » (Ramade, 1993) ou d’une végétation s’installant sur une île de gravier formée suite à une inondation d’un grand fleuve.