Forêt à caractère naturel

Le terme de « forêt à caractère naturel » a été promu par Réserves Naturelles de France (RNF), association regroupant les gestionnaires de réserves naturelles forestières françaises. Ces forêts correspondent en général assez bien à la définition structurale américaine : présence de vieux arbres, et des derniers stades du cycle sylvigénétique, important du bois mort, composition spécifique naturelle, réseaux trophiques aussi complets que possible. L’évolution permanente et continue vers une plus grande naturalité (restauration au fil des ans) est habituellement garantie par les articles des décrets de création de ces réserves interdisant l’exploitation forestière, la chasse, etc. (Gilg, 1997, Gilg et Schwoehrer, 1999).