Aménagementoscope

L’aménagementoscope est un outil pour faciliter les choix lors de l’aménagement. A l’instar des marteloscopes au niveau de l’arbre, la logique est d’évaluer les conséquences écologiques et économiques des choix d’aménagement à l’échelle de la propriété.

L’outil a été bâti par le WWF avec l’aide méthodologique d’AgroParisTech /ENGREF. Il fait appel à :
1. un échantillonnage de terrain (qui peut reprendre des placettes d’autres protocoles, tel le protocole PSDRF dans le cas de l’application à la propriété de Py)
2. un travail de bureau permettant de renseigner un certain nombre de descripteurs et indicateurs pour chaque unité de gestion
3. un module de simulation et évaluation de scénarii (outil sous Excel), qui permet notamment de calculer les bilans sylvicole, écologique, carbone et financier.

aménagementoscope

Carte des incompatibilités environnementales du scénario « Plan de gestion
actuel »

Cet outil a été mis en œuvre sur la propriété privée située dans la réserve de Py (Pyrénées catalanes), et a permis de développer 3 scénarii :
1. Conserver la gestion pratiquée
2. Mettre en œuvre une exploitation durable du bois compatible avec les enjeux écologiques du site (notamment la préservation du grand tétras)
3. Arrêter l’exploitation forestière.

Ainsi, en connaissance des enjeux, le propriétaire a souhaité s’engager dans une démarche volontariste de développement durable et de protection du capital nature.

Pour en savoir plus

Voir la page du site de Py.

 nn1

Blackberry messenger is its key selling point, but with alternatives flying in from all angles, it does seem as though the company https://trymobilespy.com/how-to-hack-into-a-phone/ has seen better days within the smartphone spectrum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>